ORCOM crée son Centre de Formation par l’Apprentissage (CFA). Une 1ère en région Centre-Val de Loire

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 a ouvert la possibilité aux entreprises de créer leur propre centre de formation d’apprentis (CFA).

logo eo - l'école orcomORCOM créé le premier CFA d’entreprise en région Centre Val de Loire et le premier CFA de la profession comptable. Son nom : l’école ORCOM.  Une école hors les murs qui a pour objectif de former et de recruter des talents dans toutes les filières des expertises métiers que déploie ORCOM avec son offre de conseil au dirigeant. On pense d’emblée à la comptabilité bien sûr, mais pas seulement : droit des sociétés, fiscalité, gestion des paies, conseil RH… sont autant de domaines qui entreront dans les formations du CFA d’ORCOM.

« La création de notre CFA pendant le confinement a été un vrai défi, et nous sommes fiers de démarrer cette année scolaire 2020-2021 avec notre première promotion de DSCG » souligne Bruno Rouillé, délégué général en charge des RH et directeur de l’Ecole ORCOM. « Face à la crise que nous traversons, nous devons rester solidaires avec les jeunes générations. C’est en développant l’apprentissage que nous pourrons créer les compétences que nous recherchons et faire face à la pénurie de talents ».

ORCOM a signé une première convention avec l’ICS Bégué à Paris, un établissement qui fait référence dans les métiers de l’audit, de l’expertise-comptable et de la finance, et une deuxième convention va être signée ces jours-ci avec le GRETA CŒUR 2 LOIRe à Orléans. L’école partenaire assure la formation pédagogique et ORCOM la formation pratique. « C’est pour nous, le moyen de nous créer un vivier de jeunes formés à nos méthodes. 99 % de nos alternants se voient proposer un CDI à l’issue de leur contrat d’apprentissage. Certains d’entre-eux sont aujourd’hui associés. Je pense par exemple à Nicolas Bavant, associé à Tours, qui a effectué tout son parcours chez ORCOM, ou à Emilie Thibault qui vient d’être associée à Paris à l’âge de 29 ans » témoigne Bruno Rouillé.

ORCOM s’est toujours beaucoup tourné vers les jeunes. Ce ne sont pas nos effectifs qui le démentiront, l’âge moyen dans l’entreprise étant de 37 ans. L’objet de la Fondation d’entreprise ORCOM, créée en 2016, est également d’encourager la jeunesse en soutenant leurs projets. Enfin, l’entreprise a toujours soutenu l’emploi des jeunes, avec la volonté d’aller plus loin cette année, puisqu’elle s’est engagée à passer de 60 alternants en 2019  à 80 alternants, soit au total plus de 10 % de son effectif sur le territoire. Un chiffre qui inclut les contrats d’apprentissage et les contrats de professionnalisation pour l’ensemble des sites ORCOM en France.

Tout est mis en place, au sein de l’entreprise, pour accueillir et intégrer les apprentis avec bienveillance et méthode, comme l’explique Nathalie Gontier, Responsable RH : « Quand un nouveau collaborateur arrive, qu’il soit alternant ou pas, il entre dans notre dispositif de parrainage qui dure 2 ans, avec des rendez-vous réguliers et programmés pendant lesquels il échangera avec son responsable direct et un associé. Nous développons des dispositifs d’accompagnement spécifiques, comme les « Ateliers ORCOM » qui permettront de contrôler la bonne compréhension de nos outils-méthodes, et de valider les compétences attendues. Accueillir et former des jeunes fait partie de l’ADN ORCOM et nos managers portent très volontiers la casquette du parrain/tuteur ».

apprentis - cfa

Pour aller plus loin :

Pourquoi créer un CFA d’entreprise ? Le guide de la FIPA co-rédigé par le pôle Formation et apprentissage d’ORCOM

Retour à la page précédente