Un nouveau catalogue de formation ACTIFORCES-ORCOM !

Le nouveau catalogue de formation ACTIFORCES-ORCOM est disponible. C’est l’occasion pour Dominique Lijour, directeur général ACTIFORCES de revenir sur l’impact du Covid-19 en matière de formation professionnelle.

[ORCOM] Quels sont les principaux impacts du Covid-19 sur la formation professionnelle que vous dispensez ?

[Dominique Lijour] L’organisation du travail est véritablement  bouleversée et force est de constater que le changement induit est durable. Les organisations quelles qu’elles soient sont ainsi conduites à repenser leur modèle managérial pour assurer la continuité de leur activité, rester performantes dans la durée et préserver le lien avec  de collaborateurs. Pour nous l’impact du COVID 19 est de deux ordres.

  • Le premier concerne les thèmes que nous abordons dans nos formations avec un très net engouement pour la formation des managers à piloter leurs équipes à distance ou encore la formation de collaborateurs à cette nouvelle façon de travailler qu’est le télétravail.
  • Le deuxième est lié à la forme même des formations délivrées avec une explosion des interventions à distance parfois combinées avec des interventions présentielles. Nos formateurs ont du revoir leur pédagogie, les outils mobilisés pour celle-ci et ce, souvent dans des délais très courts.

 [ORCOM] Selon vous quels sont les besoins immédiats des entreprises dans vos domaines de formation ?

[Dominique Lijour] La formation  est aujourd’hui perçue, par nos clients, comme indispensable dans un contexte de changement fort.  Les besoins les plus immédiats de nos clients sont orientés vers l’acquisition de nouveaux savoir-faire qui permettront à leurs équipes de mieux accompagner les transformations de leur entreprise. Bien entendu cela concerne les formations managériales mais aussi la formation des équipes commerciales très impactées également par la situation sanitaire. L’acquisition des fameux soft skills concerne tous les salariés qui, en particulier depuis le nouveau confinement, expriment le besoin d’aide, par le biais de la formation, afin de passer un cap parfois perçu comme difficile.

 [ORCOM] Comment vous positionnez-vous devant l’accélération de la digitalisation dans votre secteur ?

[Dominique Lijour] Notre mission est d’accompagner les organisations dans leur transformation alors qu’elles doivent adapter leurs ressources humaines à un environnement particulièrement changeant. Nous avons revisité toutes nos offres, je pense notamment au travail qui a été fait par nos équipes pour permettre à nos clients de bénéficier du FNE mis en place par l’Etat. De nouvelles formations ont été créées, une plateforme spéciale « bilan de compétences à distance » a vu le jour et nos méthodes de recrutement ont intégré encore plus de digital. La diversité de nos modalités pédagogiques (distanciel, e-learning, blended-learning, présentiel) permet d’accompagner nos clients dans cette conduite du changement.

 [ORCOM] Vos formations sont donc éligibles au FNE ?

[Dominique Lijour] Parfaitement. L’objectif du FNE (Fonds national de l’emploi), est de délivrer des formations courtes et adaptées. Nos formations rentrent complètement dans le format : 1 à 2 jours en moyenne. Un format largement plébiscité par les acheteurs de formation, comme en témoigne une enquête de Top Formation menée auprès de 200 entreprises de tous secteurs et de toutes tailles en décembre 2019. « Les tendances de la formation professionnelle se renforcent avec la crise sanitaire : place à la flexibilité, au gain de temps et au rapport qualité-prix. » Pour rappel, le FNE permet aux salariés de se former à hauteur de 1 385 €, pris en charge à 80 % à compter du 1er octobre.

CONSULTEZ LE NOUVEAU CATALOGUE DE FORMATION ACTIFORCES-ORCOM

Retour à la page précédente