Formation – Apprentissage

Emploi, formation et apprentissage : un secteur en pleine mutation

Dans un contexte doublement impacté par la loi de septembre 2018 et la crise Covid-19, ORCOM met son expertise reconnue au service des acteurs de l’apprentissage pour les accompagner dans la mise en œuvre de la Loi sur la Liberté de choisir son avenir professionnel, et dans la conduite des changements…

Appréhender les impacts de la loi Avenir professionnel et la crise Covid-19…

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel modifie en profondeur le panorama de la formation professionnelle et de l’apprentissage : ouverture à la concurrence, démarche qualité obligatoire, évolution du financement, ingénierie pédagogique… Conjuguées aux impacts de la crise sanitaire, les conséquences seront majeures et durables sur le paysage de l’apprentissage et le modèle économique des CFA.

Dans ce contexte, de nouveaux acteurs émergent et doivent évaluer leur modèle économique, organisationnel, voire financier :

      • Organismes de formation et CFA d’entreprise pour les acteurs de la formation,
      • OPCO pour le financement de la formation – les Régions qui ont vu leur marge d’intervention réduire, demeurent un acteur régional prégnant dans le co-financement de l’apprentissage au titre du fonctionnement et des investissements.
      • France Compétences pour la régulation.

Le pôle Formation et apprentissage ORCOM est mobilisé pour la mise en œuvre de la réforme

L’expérience et le savoir-faire d’ORCOM en la matière vous sont d’un précieux appui. Notre équipe dédiée composée de 10 associés et de 40 collaborateurs suit déjà près de 250 organismes de votre secteur (CFA et/ou organismes de formation), dont une dizaine de collecteurs de fonds, pour des missions d’établissement des comptes annuels , d’audit légal et de conseil.

Nous accompagnons également les collectivités dans l’évaluation des systèmes de financement, la sécurisation des conventionnements, le contrôle de service fait au regard des financements alloués, le contrôle qualité,….

Enfin, l’accompagnement des collectivités et du CNFPTLV dans les politiques de calcul des coûts de l’apprentissage apparaissent déterminants pour les branches professionnelles dans la définition du futur système de financement de l’apprentissage.

Une reconnaissance avérée

  • ORCOM bénéficie d’une reconnaissance du Ministère du Travail(DGEFP) dont nous sommes aujourd’hui les interlocuteurs, et intervenons régulièrement auprès des organismes coordinateurs du dispositif de la formation professionnelle.
  • ORCOM a accompagné l’ensemble des Conseils régionaux dans la définition, l’évaluation  et le contrôle de leur politique de formation.
  • ORCOM a co-rédigé le guide édité par la FIPA « Pourquoi créer un CFA d’entreprise » et accompagne les entreprises dans la mise en place d’appareil de formation interne.
  • ORCOM accompagne les acteurs du secteur dans la mise en place d’organisations analytiques sur les calculs des coûts de formation.

Une approche benchmarking à valeur ajoutée

Le développement d’une base de données interne sur la structure des budgets et des ressources des organismes de formation apporte un positionnement des centres selon leur taille, leur secteur d’activité, leur organisation juridique.

Nos implications dans le secteur

  • Participation à l’Etude FNADIR sur la situation financière des CFA en 2019 et l’impact de crise sanitaire sur l’équilibre financier des CFA
  • Participation à la rédaction du plan comptable des organismes collecteurs de la formation professionnelle avec le ministère du travail,
  • Membre du groupe de travail auprès du Ministère du Travail et de l’Emploi sur à la rédaction du plan comptable des CFA,
  • Membre du groupe de travail auprès du CNFPTLV (nouvellement CNEFOP) sur des problématiques de comptabilité analytique dans les CFA et organismes de formation et CFA
  • Participation à l’Etude sur les coûts de l’apprentissage dans le supérieur pour l’ANASUP