Opportunités de réclamation : pouvez-vous bénéficier d’un « CIMR » complémentaire ?

Le CIMR complémentaire concerne les dirigeants de société et les indépendants qui ont payé de l’impôt sur leurs revenus professionnels considérés comme exceptionnels en 2018 (du fait de la comparaison avec les années 2015, 2016, 2017). Dans certaines hypothèses, il serait possible d’obtenir un remboursement de l’impôt payé (ex : la rémunération 2019 est supérieure ou égale à celle de 2018).

Modalités de restitution :

  • Pour les dirigeants de sociétés : remboursement par voie de réclamation contentieuse
  • Pour les BIC, BNC, BA : remboursement automatique par l’administration fiscale en même temps que le solde de l’IR 2019.
Retour à la page précédente